Attention à l'ambroisie !

L'ambroisie (Ambrosia artemisiifolia), un problème de santé publique !

Au moment de sa floraison, l’ambroisie libère du pollen qui peut être  responsable de réactions allergiques multiples qui s'apparentent au rhume des foins :
•   Rhinite : nez qui pique, coule, éternuements
•   Conjonctivite : les yeux sont rouges, gonflés, larmoyants et ils démangent
•   Trachéite : toux sèche
•   Asthme :difficulté à respirer, parfois très grave chez les personnes sensibles
•   Urticaire, eczéma : atteintes cutanées (rougeurs, boutons, démangeaisons).
 
Le pollen de l’ambroisie possède l’ensemble de caractéristiques qui font de lui un pollen à fort potentiel allergisant :
de petite taille, il peut être transporté par le vent sur des grandes distances (parfois + de 40 km),
il est produit en grande quantité (un pied d’ambroisie peut libérer plusieurs millions de grains de pollen par jour),
son enveloppe est porteuse de nombreuses protéines allergènes.

Alors que les classiques rhumes des foins apparaissent en mai-juin, les allergies provoquées par le pollen de l’ambroisie sont beaucoup plus tardives : elles commencent en général vers la mi-août et peuvent se prolonger jusqu’en octobre, avec un maximum d’intensité en septembre.

 Extraits - Arrêté préfectoral de la Haute-Loire N°A.R.S/DT 43/01/2013/253 du 05 décembre 2013 relatif à la lutte contre l'Ambroisie et prescrivant la destruction obligatoire de l’ambroisie dans le département de la Haute- Loire : 

Les propriétaires sont tenus de prévenir la pousse des plants d'ambroisie et de détruire les plants déjà développés avant le début de la grenaison afin d'empêcher la constitution de stocks de graines dans les sols.

Sur les parcelles agricoles, la destruction de l'ambroisie devra être réalisée par l'exploitant, jusqu'en limites de parcelle (y compris, talus, fossé, chemins...inclus dans la parcelle).


Toute personne qui n'aura pas engagé les moyens pour lutter contre cette prolifération sera passible de poursuites en application du Code de la Santé Publique. En cas de défaillances, le Maire pourra faire procéder à la destruction des plants au frais des intéressés (articles 22-12-1 et L 22-12-2 du Code général des Collectivités territoriales).

Ambroisie (Ambrosia artemisiifolia)

 

Publié le